dimanche 27 mars 2011

Hopper mécanique et la valve

J'ai montré cette toile sitôt sortie de l'atelier. Une amie à fait la remarque que cela lui faisait penser à la peinture d'Edward Hopper, peintre américain des années 30. Il y a effectivement un fondu qui peut faire penser à la technique de Hopper, mais comme ajoutait mon amie, on est loin des thèmes de Hopper. Mais a y repensé, la composition de cette toile me rappel les illustrations et la vision des designers modernistes des années 30. J'ai donc intitulé cette toile "Hopper mécanique. Merci Fabienne!



Hopper mécanique
acrylique sur toile - 2011 - 48
" x 24"
(121,9 cm x 60,9 cm)
série "Métal" www.alec5.com


En ce qui concerne "la valve", c'est un peu la suite de l'observation de "Tuyau de fonte 2". Cette lumière m'attire. Il s'agit du détail de tuyauterie de mon système de chauffage qui, au pied de la cage d'escalier, bénéficie de la lumière naturelle d'un puits de lumière. Cette partie de la maison me fait penser aux ateliers de grands peintres, espace baigné de lumière naturelle et diffuse. Je m'assois souvent sur la dernière marche et m'empreigne de cette pâleur du jour, de cette lumière verticale et du claire obscur qui en résulte. C'est probablement pour assouvir le fantasme d'avoir un tel atelier que je peins cette lumière.

La valve
acrylique sur toile - 2011 - 28
" x 22"
(71,1 cm x 55,9 cm)
série "Métal" www.alec5.com

1 commentaire:

luc a dit…

Il y a longtemps que je jette un regards envieux sur vos travaux. Je vous avais invité à jeter un œil sur mon site et vous m'aviez fort simplement répondu ce dont je vous remercie encore. Depuis, j'ai suivi vos conseil et ce dont vous parliez sur votre blog, du plaisir que l'on peut prendre à peindre sans se soucier du résultat, l'acte prédominant sur l'aboutissement.J'ai évolué, un peu, grâce à vous aussi, j'en suis a quelques expositions avec des retours plus qu'encourageant. Donc en passant, en repassant, je tenais à vous dire merci car j'ai beaucoup appris a vous lire sur "l'art de peindre", sur ce que je cherchais a rendre.
On ne prend jamais le temps de remercier les gens qui volontairement ou involontairement sont a l'origine de ses petites ouvertures de l'esprit qui permettent de grandir.
Un français fidèle.
Luc